Quand il s’agit de déguster une bière on prend généralement l’expérience à la légère : on décapsule, on verse, on boit, et on s’en ressert une. En réalité bien déguster une bonne bière est une chose tout aussi complexe que déguster un bon vin. Voici les différentes étapes à suivre pour pouvoir pleinement apprécier une bonne bière et étendre par la même occasion sa culture bière :

Premièrement il est important de servir la bière à la bonne température. En effet toutes les bières ne doivent pas forcément être mises au frigo directement après les avoir achetées. Pour les bières légères rafraîchissantes etc. il est en effet conseillé de déguster à une température entre 4 et 8°c, mais pour les bières très riches en arôme, liquoreuses, il est plus recommandé de déguster à “température de cave” entre 9 et 15°C.

Avant de servir il est important de bien choisir le verre. En effet chaque style de bière a un verre qui lui correspond. Par exemple, une bière légère et rafraîchissante se servira dans un verre plutôt élancé qui permettra d’avoir une jolie mousse et de rester fraîche plus longtemps, alors qu’ une bière riche en arôme sera servi dans un verre plus large ce qui permettra de décupler les arômes.

Une fois le verre choisi, il vous faut bien veiller à ce qu’il soit propre. N’hésitez pas également à le rincer à l’eau fraîche juste avant de servir afin que la bière glisse le long du verre et ne mousse pas trop, et de le rafraîchir pour ainsi de garder la bière à température le plus longtemps possible.

Pour servir il faut légèrement incliner le verre pour que la bière ne mousse pas trop, et en fin de service le redresser afin de la faire légèrement mousser. Il faut pour avoir une bière parfaite laisser une bonne petite pellicule de mousse de 3 cm à peu près.

Pour la suite on procède par étape de la même manière que le vin :

L’oeil d’abord. Il faut observer la couleur, la transparence, la mousse et le pétillement. tout cela donne des premières indications sur la bière et son style.

Le nez ensuite. Il convient de faire un premier nez léger afin de déceler les notes primaires de la bière, puis un deuxième nez plus profond afin de déceler l’ensemble des arômes de la bière.

Et enfin la partie la plus importante la dégustation. Il est recommandé de prendre une bonne première gorgée afin d’imprégner ses papilles du goût de la bière et pour pouvoir déceler l’ensemble des arômes. A la différence du vin il est essentiel d’avaler ses gorgées car l’amertume vient en bouche après avoir avalé la boisson.

Au début il est bien sûr difficile de déceler le style et l’ensemble des arômes lors de vos premières dégustations… mais au fur et à mesure des dégustations le palet devient de plus en plus fin. Il faut donc déguster pour devenir un bon dégustateur... A vos bières !