Il est de commune mesure en Europe d’affirmer que la bière américaine est moins bonne et insipide. En effet, bien que les Etats-Unis s’efforcent de travailler leur image et de fournir une bière toujours plus qualitative, l’Europe, continent à l’origine du développement de la bière continue de mépriser la bière américaine. Est-ce par fierté, est-elle vraiment moins bonne ?

Cette mauvaise réputation a une origine, c’est la prohibition. En 1919 la ratification du Volstead Act vient entériner l’interdiction de consommer de l’alcool aux Etats-Unis. Pendant une vingtaine d’années les américains n’avaient plus le droit de produire et de boire de la bière. Certains américains continuaient tant bien que mal de brasser mais ils n'avaient pas le matériel adéquat ni les bonnes pratiques pour obtenir une vraie bonne bière. Ainsi la prohibition a fait fermer plus de la moitié des brasseries américaines, principalement les brasseries artisanales. Seules les grosses brasseries industrielles ont réussi à survivre à la prohibition.

Et la bière dans tout ça ?

Les Etats Unis perdirent le savoir faire et les bières produites après la prohibition furent sans saveur ni diversité.

Il faudra attendre les années 80 pour que le maître brasseur Fritz Maytag signe le renouveau de la tradition de brassage américaine. En effet à partir de là les microbrasseries commencent à rouvrir et la bière artisanale de qualité est remise au goût du jour.

Ces dernières années - à l’image de ce qu’il se passe en Europe - les américains connaissent un vrai “boom” de la bière artisanale qu’ils appellent Craft Beer.

En effet la production et la consommation de ces "craft beers" explose et on notera qu’il y a une réelle préférence pour les Indian Pale Ale qui représentent une grande majorité de la production de craft beer. Celles-ci sont d’ailleurs plus fruitées qu’en Europe : l’American IPA est un style de bière à part entière. C'est d'ailleurs grâce à eux que la bière artisanale et l'IPA son redevenu populaire en Europe.

Aujourd’hui la mauvaise image de la bière américaine est aussi dûe au fait que les Européens sont surtout familiers avec les bières industrielles américaines qui ne conviennent pas aux goûts européens car elles sont légères et faibles en saveur. Cependant, si on prend le temps de s’y intéresser, on remarque que les américains produisent énormément d'excellentes craft beer dont raffolent les amateurs de bières. Ils sont aujourd’hui capable de produire des bières de qualité et variées.

Ainsi la bière américaine souffre de son passé et de la mauvaise image de leur bière industrielle, mais malgré cela elle regorge de diversité et de qualité.