Vous avez suivi la formation en juillet 2019… un bon moment pour vous ?

 

Carrément ! Un super moment. C’est un très bon souvenir, nous n’en retenons que des choses positives.

 

Que vous a apporté cette formation plus précisément ?

 

Énormément de choses ! Nous n’avions brassé que dans notre cuisine, en suivant des tutos et des infos sur le web. Nous avions donc suffisamment de petites connaissances pour bien suivre la formation, et surtout avoir la possibilité de poser les bonnes questions au bon moment… On avait quelques difficultés sur nos premiers brassages mais la formation a répondu à nos problèmes.

La formation a aussi permis de calmer nos appréhensions. On a notamment pu compter sur les conseils précieux de Patrick, qui est un monument de connaissances sur le milieu brassicole. Sans oublier la partie sur la formation administrative, qui était top.

Nous avons été confortées dans la pratique du brassage, dans l’élaboration de nos recettes… En clair, il y a clairement eu un avant et un après la formation à Rouen.

  

Combien de temps après avez-vous pu brasser en autonomie ?

 

Tout de suite après.

 

Où en est aujourd’hui votre projet professionnel ? Votre structure est-elle ouverte ?

 

La société a été créée en novembre 2019. Nous avons réhabilité une ancienne boulangerie. Les travaux ont duré tout l’hiver. Puis, le matériel de brassage a été livré en janvier et février. Nous avons depuis créé trois recettes et organisé trois dégustations.

  

Comment se passe la production aujourd’hui ?

 

Notre premier grand brassin a eu lieu le 16 mars (le premier jour du confinement, ce qui ne nous a pas aidé…) Avec le confinement, on a connu les premières galères de livraisons des bouteilles et matières premières. On a enfin pu mettre en bouteilles dans la seconde partie du mois d’avril et tout était prêt à la fin du mois.

Depuis, on réalise un brassin chaque semaine. Pour l’instant, on a réalisé un peu plus de 300 bouteilles... et tout a été vendu en trois jours de temps ! Pour les premières ventes, on a opté pour des livraisons à domicile. Mais on peut aussi compter sur nos distributeurs : bars, restaurants… toute la production sera vendue !

  

Est-ce que vous conseilleriez nos formations à votre entourage ?

 

Pour quelqu’un qui veut devenir brasseur, oui ! Nous n’avons aucun regret. On a eu un super accueil, l’équipe et le formateur sont top et super dispos… On est ressorties de la formation avec un vrai sentiment de légitimité. Cela nous a donné confiance en notre projet.

 

  

Suivez Véro et Véro, les deux brasseuses de la brasserie Y a une Sorcière dans Ma Bière sur les réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/Microbrasserie-Ya-une-sorcière-dans-ma-bière-103195911103831/

https://www.instagram.com/yaunesorcieredansmabiere/?hl=fr